Bouche pateuse langue blanche

Bouche Pateuse Langue Blanche bouche pateuse langue blanche

La bouche est un organe très délicat. C’est la porte d’entrée dans l’organisme, des substances nutritives dont il a besoin pour maintenir son élan vital, et le fonctionnement harmonieux des éléments qui le constituent. Sa fonction de gustation, nous permet de découvrir et d’expérimenter, l’une des sensations les plus agréables qu’il soit donné au corps humain de connaître : le plaisir de la table, encore appelé, plaisir de boire ou de manger. Cependant, certaines affections peuvent aliéner considérablement ce plaisir, ou le réduire aux dimensions les plus infimes. La « bouche pateuse langue blanche », se pose très souvent comme le symptôme récurrent et commun à toutes ces affections.

La simple évocation d’une « bouche pateuse langue blanche », fait frémir. L’affirmation de ce symptôme, provoque chez le sujet, un réel sentiment d’inconfort qui refoule inéluctablement, toute inclination par laquelle, il serait naturellement porté vers des aliments bien précis, les repas qui avaient autrefois, toutes ses faveurs. En effet, il est impossible d’avoir le moindre appétit en ayant une « bouche pateuse langue blanche ».

D’un autre côté, l’expression « bouche pateuse langue blanche », est loin d’être aléatoire. Elle traduit fort opportunément, deux états morbides qui s’interpénètrent, se complètent, de sorte que l’un ne saurait aller sans l’autre. Les sujets qui se plaignent d’une sensation pâteuse dans la cavité buccale, constatent également la blancheur dont la langue est enduite. Il résulte de la cumulation de ces deux phénomènes, une dessiccation intégrale de la bouche.

La « Bouche Pateuse Langue Blanche » Et La Sécheresse Buccale

La salive et l’eau, sont les deux principaux liquides dont la cavité buccale a besoin pour être en constante humections. L’absence prolongée de ces deux liquides dans la bouche entraine sa déshydration. C’est dire que dès l’instant où les glandes salivaires cessent de faire leur travail, le chemin conduisant à la « bouche pateuse langue blanche », est alors balisé. Il l’est encore plus, si boire au moins un litre et demi d’eau par jour, ne fait pas partie des habitudes du sujet. Le fait de rester sans manger plusieurs heures durant, concoure également à l’apparition d’une « bouche pateuse langue blanche ». Pourtant, nous le savons tous, boire et manger sont des activités qui stimulent la production salivaire. Le moindre déclin du renflouement de la bouche en une quantité suffisante de salive, augure une sécheresse buccale qui ne lui rend pas service.

La « Bouche Pateuse Langue Blanche » Et La Mauvaise Haleine

La conséquence immédiate d’une « bouche pateuse langue blanche », est une mauvaise haleine chronique. Cela apparait d’ailleurs comme une évidence, si l’on s’en tient à une analyse scientifique ne prêtant le flanc à aucune contestation.

Les bactéries responsables de la mauvaise de la mauvaise haleine, détestent l’oxygène et l’humidité. Elles aiment vivre dans les endroits secs, complètement déshydratés. Dans un tel milieu, elles se développent très vite et atteignent un nombre intenable dans la bouche. L’équilibre entre ces bactéries dites anaérobies, et les bactéries aérobies, est alors rompu. La flore buccale prend un aspect pathologique qui se traduit par des exhalaisons putrides. Les gaz rejetés au travers de l’expiration, deviennent un mixte de composés inodores, auxquels s’ajoutent les substances volatiles malodorantes, résultant du processus digestif des bactéries. Ainsi, à la « bouche pateuse langue blanche », s’ajoute désormais une autre incongruité encore plus désagréable : la mauvaise haleine. En plus d’avoir tellement de difficultés à mastiquer les aliments, à ressentir la plénitude leur goût, puis à les avaler, il doit aussi faire face à une autre réalité non moins implacable : s’habituer à dégager fréquemment, des mauvaise odeurs de sa cavité buccale.

La « Bouche Pateuse Langue Blanche » : La Manifestation D’une Maladie

La « bouche pateuse langue blanche », est un phénomène subjectif qui traduit les états maladifs émanant des troubles du fonctionnement de l’appareil digestif. Cependant, les causes de cette affection, peuvent aussi être recherchées à l’extérieur du processus digestif. A cet effet, une maladie a la réputation de s’inscrire en faux contre la production des matières lubrifiantes, parmi lesquelles, la salive. Il s’agit du syndrome gougerot sjögren. Cette maladie prend ses racines dans un système immunitaire présentant des entorses.

Ceci est un article titré bouche pateuse langue blanche

Rédigé et publié par Marylène Picard

Leave A Reply (No comments So Far)

The comments are closed.

No comments yet

[grwebform wid="656993" css="on"]

ATTENTION !

L'utilisation des produits de pacotille comme les bains de bouche (comme Méridol, Listerine etc.) ainsi que les pastilles, sprays et gargarismes ou boissons minérales (comme fangocur p.e.) vendus sur internet ne suppriment en aucun cas la mauvaise haleine de manière durable et vous incitent constamment à refaire des achats !

Quelques Témoignages

"J'applique votre programme 'Ultra Anti-Mauvaise Haleine en Etapes' à la lettre et je vois déjà une grande différence. Je me sens plus à l'aise quand je parle. Merci, je garderais votre méthodologie à vie. Sandra
"Votre méthode c'est tout simplement miraculeux.Au bout de 3 jours aujourd'hui tout va beaucoup mieux.Mon mari me dit qu'il n'y a plus d'odeur mais je ne peux le croire en si peu de temps.En tous les cas je suis prudente et je respecte au mieux tout ce que vous m'avez appris. Merci infiniment ! "Sonia.
"Je prends très au sérieux toutes les informations et oui je me serts de la pâte buccale et du gargarisme deux fois par jours ,oui je peux vous dire que j'ai déjà la bouche moin sèche et plus de salive !" Richard