Langue Blanche Sida

Langue Blanche Sida langue blanche sida

La langue est un organe du corps humain, qui se caractérise par le changement constant de son aspect. Sa couleur peut aussi se présentée sous différentes formes, en fonction des apparences qu’elle peut prendre. Du rose au blanc en passant par le jaune et le noir, ses couleurs potentielles en disent long sur l’état de santé du sujet. Il s’agit particulièrement de la santé nutritionnelle, même s’il est vrai que l’état de santé général, se lit également sur la langue. Assurément, une seule de ces couleurs potentielles, est synonyme de santé impeccable : le rose. Les autres doivent amener le sujet à s’inquiéter, à se poser la question de savoir quelle est l’anomalie qui le ronge du tréfonds de ses entrailles. L’éventualité d’être en présence du sida, n’est également pas à écarter, d’où la formulation du titre de cet article : « langue blanche sida ».

Le sida peut être à la base d’une langue blanche. L’expression « langue blanche sida », souligne à grand trait, cette réalité qui se conçoit d’ailleurs aisément si l’on tient compte du caractère particulièrement ravageur de cette maladie, apparaissant comme l’une des plus importantes calamités de notre ère. Derrière cette maladie, de très nombreuses autres affections apparemment bénignes et facilement traitables, peuvent prendre le pas sur l’organisme, y compris les multiples troubles digestifs qui occasionnent fréquemment la langue blanche. Dès lors, parler de « langue blanche sida », relève d’une réelle justesse. La légitimé de cette expression, n’occulte en rien le fait que la blancheur de la langue, ne soit pas nécessaire due au sida dans toutes ses occurrences.

« Langue Blanche Sida », La Possibilité D’une Fausse Alerte

Le sida est une terrible maladie qui n’intervient que longtemps après qu’un rétrovirus (le virus de l’immunodéficience humaine), ait détruit tout le système immunitaire de l’organisme humain. Il se pose donc comme le résultat d’une longue maturation au terme de laquelle, l’organisme affaiblie et vulnérable, se laisse facilement attaqué par les maladies de moindres importances. Ce n’est qu’à ce stade, c’est-à-dire, celui de la manifestation de la maladie dans tous ses versants, que l’éventualité d’une « langue blanche sida », est envisageable.

Lorsque le sida est encore dans les premières phases de son évolution, il est difficile de concevoir l’idée d’une « langue blanche sida ». A ce niveau, la vulnérabilité de l’organisme attaqué, n’est pas encore vraiment établie. De ce fait, les germes des maladies susceptibles d’entrainer une « langue blanche sida », n’ont pas encore à leur disposition, toute la pugnacité nécessaire pour briser le système immunitaire de l’organisme. Il en va autrement dans le cas où elles peuvent opérer de leurs propres forces.

Les phénomènes psychologiques, notamment le stress et la dépression, peuvent aussi occasionner une blancheur de la langue, donnant l’impression au sujet, qu’il s’agit en réalité d’une « langue blanche sida ». La conviction d’être infecté par le virus du sida, peut justifier l’apparition de la blancheur visible sur la langue, bien que cette crainte ne soit pas toujours fondée, et basée sur une analyse médicale sérieuse. Seul l’accomplissement du test du sida, permet d’être définitivement fixé sur son état sérologique. Dans le cas où celui-ci s’avère positif, il restera encore à savoir si la blancheur de la langue, est vraiment due au sida.

La « Langue Blanche Sida » Et Les Maladies Opportunistes

Une maladie est qualifiée d’opportuniste, lorsqu’elle se greffe à une maladie qui aliène complètement le système immunitaire, pour éclore à son tour. C’est dire qu’en l’absence de cette maladie immuno-destructrice, l’insignifiance des germes de la maladie opportuniste, ne lui auraient jamais permis d’aller jusqu’au bout de l’offensive.

Les maladies opportunistes se soignent généralement très bien lorsque le système immunitaire est bien ficelé. Cependant, en présence du sida ayant atteint son stade final, elles deviennent pratiquement irrésistibles. La « langue blanche sida » s’inscrit dans la longue litanie de leurs épouvantables symptômes. La mauvaise haleine qui se dégage d’une cavité buccale ayant une « langue blanche sida », est intenable.

Le syndrome gougerot sjögren figure parmi les maladies opportunistes qui peuvent attendre que le sida finisse de détruire toutes les cellules du système immunitaire, pour faire connaître leurs véritables visages. Il a la particularité d’induire une « langue blanche sida », qui s’accompagne d’une érosion systématique de la salive dans la cavité buccale.

Ceci est un article titré Langue Blanche Sida

Publié et rédigé par Marylène Picard

Leave A Reply (No comments So Far)

The comments are closed.

No comments yet

[grwebform wid="656993" css="on"]

ATTENTION !

L'utilisation des produits de pacotille comme les bains de bouche (comme Méridol, Listerine etc.) ainsi que les pastilles, sprays et gargarismes ou boissons minérales (comme fangocur p.e.) vendus sur internet ne suppriment en aucun cas la mauvaise haleine de manière durable et vous incitent constamment à refaire des achats !

Quelques Témoignages

"J'applique votre programme 'Ultra Anti-Mauvaise Haleine en Etapes' à la lettre et je vois déjà une grande différence. Je me sens plus à l'aise quand je parle. Merci, je garderais votre méthodologie à vie. Sandra
"Votre méthode c'est tout simplement miraculeux.Au bout de 3 jours aujourd'hui tout va beaucoup mieux.Mon mari me dit qu'il n'y a plus d'odeur mais je ne peux le croire en si peu de temps.En tous les cas je suis prudente et je respecte au mieux tout ce que vous m'avez appris. Merci infiniment ! "Sonia.
"Je prends très au sérieux toutes les informations et oui je me serts de la pâte buccale et du gargarisme deux fois par jours ,oui je peux vous dire que j'ai déjà la bouche moin sèche et plus de salive !" Richard